N’essaie pas de m’en passer une bon!

6 Oct

Un soir, en se retrouvant tous dans la cuisine pendant la préparation du souper:

Belle M.: « Raconte-moi ta journée Princesse. Ça s’est bien passé? »

Princesse: « Hum hum….  »

Paaaaapa: « Hummmm, pas certain de cela moi…  »

Belle M.: « Raconte Princesse, qu’est ce qui s’est passé? »

Silence….. On entendrait une mouche volée…

Belle M.:« D’accord, donc si j’appelle Madame-Professeur demain, elle va me dire que tu as eu une bonne journée aujourd’hui? » Normalement, c’est la question qui tue et j’arrive toujours à mes fins de cette façon…

Princesse: « Ben, tu peux l’appeler si tu veux sauf que demain, elle est absente faque [sic] elle ne pourra pas te répondre » me répond-t-elle, confiante que je ne saurais jamais ce qui s’est passé.

Belle M.: « Premièrement, faque n’est pas un très beau mot et je pense qu’on devrait le mettre dans notre liste à ne pas redire. Deuxièmement, ce n’est pas grave si elle est absente demain, je vais l’appeler jeudi dans ce cas. »

Princesse: « Même chose jeudi, elle est en congé! »

C’est pas tant la situation qui était somme toute comique…. Avoir passé une mauvaise journée à l’école arrive à tout le monde et je trouve qu’il est important que l’on en discute le soir. Ce qui était vraiment amusant, c’est de voir son air confiant qui semblait me dire: « Essais toujours, cette fois-ci, tu ne le sauras pas! »

**********

Princesse: « Moi aujourd’hui, je suis allée au Pays des Merveilles. »

Petit Coquin: « Moi aussi j’suis allé hier. »

Paaaaapa: « Ah oui, tu es allé au Pays des Merveilles toi hier? »

Petit Coquin: « Ben oui, t’étais là toi aussi!!! » répond-il à Paaaaapa d’un air convaincu.

Paaaaapa: « Et bien je ne pense pas mon Coco, je ne m’en rappelle pas…  »

Petit Coquin: « Ouiiiiiii bon j’ai dit que t’étais là bon! » lui répond-t-il, exaspéré par la mémoire défaillante de son vieux Papa.

Paaaaapa: « Ok ok, j’y étais. »

Ouf, la crise est évitée…

Petit Coquin: « Ah oui? Raconte moi comment c’était d’abord! »

Et tiens toi!!! Du haut de ses 3 ans et demi, son petit air ironique ne laissait aucun doute sur le fait qu’il n’a pas cru un instant le mensonge de Paaaaapa.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :