Je suis qui? Je suis quoi? C’est quoi ma place?????

11 Juin

Si je devais commencer à vous énumérer toutes les fois où j’ai du préciser qui j’étais; que, non, je n’étais pas la Maman de Princesse et de Petit Coquin, que j’étais l’amoureuse de Paaaapa.

Que ce soit à la garderie où je suis allé reconduire les enfants un matin et que je me suis fait apostrophée, et le terme est faible, par une éducatrice qui voulait savoir ce que je fessait là, à l’épicerie (voir l’Amoureuse de Papa, c’est pas supposé être Maman), à l’hôpital quand Princesse s’est blessée et que l’infirmière du triage ne s’adressait qu’à moi, etc, etc, etc.

Et cela est sans compter tous les commentaires dont on me rabat les oreilles depuis deux ans: « Tu devrais faire attention à ne pas trop t’impliquer, tu vas souffrir. »; « Pauvres enfants, leurs parents n’habitent plus ensemble »; « Pourquoi la situation X t’atteint, après tout, ce n’est même pas tes enfants. »… et le pire en parlant de l’amour que je ressens pour Princesse et Petit Coquin : « Tu vas voir, quand tu vas avoir les tiens, ça va être différent. »

Pas évident de trouver sa place.  Toujours pris entre le désir de laisser de l’espace à notre conjoint pour qu’il ait du temps seul avec ses enfants, entre la volonté de ne pas prendre la place de la mère et assumer un rôle qui ne nous appartient pas, et notre propre désir de trouver une place dans leur petite vie et d’en faire partie.

Bref, pas très reposant de trouver sa place.  Alors pour m’aider, j’ai été une consommatrice compulsive de tout ce qui s’est écrit sur les familles recomposées, les belles-mère, sur le pourquoi du comment des enfants, sur l’alimentation, sur tous les sites que j’ai trouvé de la parfaite femme d’aujourd’hui (la super women qui n’est jamais fatiguée, dont la maison est toujours parfaite, les enfants toujours bien élevés et qui a une super carrière… ), etc etc etc.

Alors voilà ma nouvelle résolution: Ce n’est pas grave s’il y a des jouets partout qui traîne dans la maison quand la visite arrive, que la vaisselle n’est pas faite, que je suis obligée de me trouver du linge propre dans la sécheuse (parce qu’on est mercredi et j’ai fait ma brassée samedi…) et que je n’ai pas l’air de la femme parfaite.  L’important, c’est d’être heureuse, entourée de ceux qu’on aime, et d’aimer ceux qui nous entourent.  Voilà! 

Ok… on s’en reparle dans quelque mois pour voir mes progrès…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :